Douleurs au talon : les causes et les solutions

Appelée aussi talalgie, la douleur au talon peut affecter beaucoup de monde. Il y a différentes sortes de douleurs au talon et elles peuvent avoir plusieurs origines. Cependant, il existe des solutions pour soigner ce mal.

Les différents types de douleurs au talon

Les douleurs au talon peuvent se manifester sur 3 endroits du talon : à l’arrière du talon, sous le talon lui-même (une talalgie plantaire) et sur le pourtour du talon (une talalgie en couronne). Ces douleurs peuvent apparaître après la marche ou au repos, selon le cas. Elles peuvent être passagères, chroniques ou faisant suite à un traumatisme.

Les causes des douleurs du talon

Les douleurs du talon peuvent être d’origine mécanique. C’est-à-dire qu’elles sont dues à une fasciite plantaire, à une tendinopathie d’Achille appelée aussi tendinite d’Achille, à une verrue plantaire, à l’apparition de crevasse ou carrément à la fracture du calcanéum. Le calcanéum est l’ensemble des os qui forment le talon.
Elles peuvent aussi être d’origine pathologique. C’est-à-dire que la douleur est liée à une inflammation comme la polyarthrite rhumatismale, à un trouble vasculaire comme l’artériopathie des membres inférieurs ou à un trouble neurologique comme une névralgie sciatique. Certaines maladies comme la maladie de Sever ou la goutte peuvent aussi causer les douleurs du talon. Quelle que soit la cause, des douleurs au talon devraient être soignées afin de ne pas les aggraver.

Les solutions et traitements à adopter

En cas de talalgie, plusieurs solutions s’offrent à vous. La première étant de reposer vos pieds dès que l’occasion se présente. Il faut limiter les mouvements des pieds surtout si vous avez marché pendant longtemps. Ne marchez pas pieds nus sur le sol.
Porter des charges lourdes augmente la pression sur les talons lorsqu’on marche. Il est alors conseillé de ne pas transporter des objets trop lourds afin de ménager les talons. Dans cette perspective, il faut noter que l’obésité met aussi la pression sur les talons, car ils sont obligés de supporter tout le poids du corps. Perdre du poids est alors l’une des mesures à prendre.
Choisissez des chaussures ainsi que des semelles adaptées à l’état de vos talons. Les chaussures pour les douleurs au talon doivent offrir un bon soutien de la voûte plantaire. De nos jours, il existe de nombreux modèles de talonnettes en gel à mettre dans les chaussures afin d’amortir les chocs subits par vos talons.
Lorsque vos douleurs aux talons se manifestent, pensez à mettre de la glace sur la zone douloureuse pendent 10 à 15 minutes.
En traitement naturel, vous pouvez essayer l’hydromassage. Il consiste à tremper les pieds dans de l’eau froide, puis dans de l’eau chaude en alternance pendant quelques minutes.
Dans certains cas, la consultation auprès d’un médecin est nécessaire pour soigner la talalgie. S’il y a gonflement au niveau du talon, ou apparition d’un psoriasis ou d’autres symptômes anormaux, consulter un médecin est impératif. Le médecin pourra vous prescrire des anti-douleurs ou des anti-inflammatoires afin de soulager votre mal.
Il peut aussi vous indiquer de faire de la kinésithérapie, vous conseiller de porter les semelles orthopédiques adaptées ou vous orienter vers la chirurgie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *