Chaussures de randonnées : les caractéristiques à connaître avant de se lancer dans l’achat

Il existe de nombreux modèles et types de chaussures de randonnées sur le marché. Sachez que certains modèles sont faits pour certains types de terrains. Il faut donc s’intéresser à plusieurs points avant d’acheter ses chaussures de sécurité.

La tige, la semelle et le lacet : ce qu’il faut connaitre

Avant de choisir vos chaussures de randonnées, il faut bien voir la tige. C’est la partie la plus haute de l’accessoire. Il a pour rôle de recouvrir vos chevilles. Idéalement, la tige doit être fabriquée en cuir. Mais on peut aussi en trouver en nubuck (qui est également de qualité), et en matière synthétique. Chez les plus grandes marques, cette tige est renforcée avec un élément synthétique à l’intérieur, le Gore-tex. Cet élément est une membrane qui permet d’assurer l’étanchéité de la chaussure de randonnée. Par ailleurs, il est aussi possible que cette tige se présente en forme haute ou basse. Elle est haute lorsqu’elle remonte au-dessus des chevilles et qu’elle serre parfaitement ces dernières. Elle est basse quand elle ne dépasse pas la malléole.
Pour ce qui est de la semelle, elle doit être fabriquée en caoutchouc. Il est aussi possible qu’elle soit mélangée avec d’autres matières qui la rendent plus souple ou plus rigide. Le choix va dépendre de votre pratique. Dans tous les cas, la semelle doit être amortissante et doit s’accrocher parfaitement au sol. Il sera indispensable qu’elle ait un excellent crantage et qu’elle soit bien robuste.
Concernant les lacets, ils doivent être faciles à nouer et solides. Il est également nécessaire que ces derniers apportent de la stabilité en évitant de se relâcher à tout moment. Le confort de l’utilisateur en dépend. La solidité et la stabilité des lacets vont aussi assurer le maintien des pieds.

Le choix selon la pratique

Les chaussures universelles qui peuvent s’adapter à tous les types de terrains et tous les types de pratiquants n’existent pas. Il est important de choisir vos chaussures de randonnées en fonction du type de sol que vous allez rencontrer durant votre randonnée. Il faut aussi voir la situation météorologique et le style du randonneur.En tout cas, si vous recherchez la légèreté, il est préférable de choisir un modèle à tige basse. C’est aussi le modèle parfait si vous faites une randonnée sur un terrain en macadam et sensiblement plat. Pour ceux qui veulent faire un trajet assez long et qui s’équipent de matériels lourds comme les sacs à dos, il est préférable d’enfiler des chaussures à tige haute. Veillez dans ce cas à ce que les semelles soient bien solides et que la tige soit parfaitement imperméable. Si vous souhaitez dévaler les pentes, marcher longuement dans la forêt et faire une randonnée sur des terrains plus complexes, il est préférable d’opter pour des chaussures à tige moyenne. Il faut dans ce cas faire très attention à la qualité de la semelle. Enfin, pour les randonnées dans la poudreuse et en saison hivernale, il est mieux de s’équiper de chaussures à tige haute. Préférez aussi un accessoire avec des crampons bien profonds et une tige renforcée par du Gore-Tex.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *